Publié dans méditation

Méditation et neurosciences

e60273_73c71a7b104446c9b1d00348685335e2~mv2.jpg

Depuis quelques années déjà, les scientifiques ont mis en lumière des effets physiques notables sur la matière grise lorsque l’individu se prête à la méditation. On pensait auparavant qu’elle ne modifiait que le fonctionnement du cerveau. Il semblerait au contraire qu’il y ait un impact important sur la structure même de celui-ci. En effet, la méditation aurait un rôle stimulant sur la neuroplasticité. La capacité du cerveau à s’agencer et à se modifier en fonction des événements et de nos expériences de vie est stimulée.

WLBIB_monk_EEG08_2849_fmt.jpg
Matthieu Ricard et Richard Davidson

Les travaux en neurosciences l’ont démontré, la méditation de pleine conscience permet instantanément de faire baisser le taux de cortisol (l’hormone du stress) dans le sang. Parallèlement, elle déclenche la sécrétion de tout un cocktail d’hormones qui font du bien, telles que l’ocytocine, et les endorphines. L’incidence physiologique est donc instantanée.

Par exemple, depuis janvier 2011, le Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon rassemble l’expertise multidisciplinaire de 14 équipes (380 membres issus de laboratoires de l’Inserm, du CNRS et de l’Université Lyon 1) permettant de nouvelles synergies dans l’étude du cerveau et des pathologies associées.

Différentes parties du cerveau sont stimulées lors d’une session de méditation : cela concerne les zones responsables de la perception, de l’attention et des sensations corporelles internes. En plus, les zones de la gestion de la mémoire, du stress et de l’empathie sont aussi stimulées. Même le rapport à soi et aux autres ou encore l’intégration émotionnelle en font partie.

Les vertus de la méditation ne seraient pas exclusives à la structure du cerveau ainsi qu’à son fonctionnement, mais également sur notre santé de manière générale.

  • Santé cardio-vasculaire : il  semblerait que la pratique régulière de la méditation ait un effet préventif sur certaines maladies cardio-vasculaires. Dans l’ensemble, les études sur la méditation suggèrent un bienfait potentiel pour le risque cardiovasculaire.
  • Dépression: la méditation permettrait de réduire les risques de récidive des épisodes dépressifs.
  • Douleurs chroniques : La pleine conscience ne peut pas effacer les symptômes, mais elle peut soulager en changeant notre regard, notre vécu. Sans supprimer la douleur, nous avons la possibilité de la voir différemment et de l’influencer. Elle peut permettre de réduire l’intensité et de la durée des douleurs chroniques, qui débarrassées de sa composante émotionnelle et deviennent moins aliénantes.
  • Système immunitaire : la méditation réduirait les réactions inflammatoires et ceci en diminuant l’expression d’un groupe de gène faisant partie du système immunitaire.
  • Sommeil : la méditation permet notamment de calmer le stress et les ruminations mentales en calmant son agitation mentale. Elle permet d’obtenir un endormissement plus facile et un sommeil de meilleure qualité.

 

Si vous êtes intéressés par le sujet,
je vous invite à suivre ces liens pour aller plus loin :

 

Méditation et neurosciences
Méditation et Neurosciences – France Inter 2019
Sciences et Avenir, l'actualité de la science et la vie de la recherche dans le monde
La méditation protègerait le cerveau du vieillissement
Corps – esprit – sciences : conversations avec le Dalaï Lama – S
Université de Strasbourg
Quand les neuroscientifiques étudient le cerveau des pratiquants de la méditation de pleine conscience
Comment la méditation agit sur le cerveau

Enfin, l’association Soins de l’Etre proposera le 14/11/2019 une conférence sur ce thème, en présence de Brigitte QUIGNON et de Stéphanie DUMAS.
Cliquez sur l’affiche si vous souhaitez vous inscrire !

 

asso.jpg

🌸🙏🌸

 

 

 

 

Publié dans méditation, personnalités inspirantes, philosophie bouddhiste tibétaine

Ma rencontre avec Lama Samten

En avril 2016, je devais participer à une conférence de Lama Lobsang Samten qui a été annulée car il était souffrant. Finalement, je me suis retrouvée, quelques semaines plus tard, 5 jours à ses côtés à l’Oustaou du Lubéron (Villelaure) pour découvrir la méditation selon la philosophie bouddhiste tibétaine et trouver ainsi le calme mental !

2Une révélation qui va enrichir ma pratique professionnelle mais surtout personnelle !

Cette rencontre en a entraîné de nouvelles merveilleuses : Lama Samten a accepté de faire une conférence à Mazan en mars 2017 en partenariat avec l’Association Soins de l’Etre, intitulée « le Bonheur, au jour le jour« . Lama Samten était alors accompagné de Natacha Braud qui a créé depuis le Centre Paramita du Var.

Nous en avons profité pour faire visiter notre région à Lama Lobsang Samten qui a tout trouvé « magnifique », notamment le petit village suspendu de Venasque et l’Abbaye de Sénanque  où nous ne sommes pas passés inaperçus !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme c’est un grand plaisir de partager du temps avec Lama Samten, d’échanger avec lui et de bénéficier de sa sagesse, nous avons décidé de faire ensemble des ateliers autour de la méditation, de la gestion des émotions et des bols chantants ! Quelle joie et quel honneur ce fut pour moi !
Barbara Perlata et Cécile de l’Oustaou ont permis la mise en place de ces ateliers et nous avons même organisé une conférence sur la « Gestion des émotions » à Pertuis avec le soutien des copines de Cécile (Céline et Patricia) !

22687846_1944955349111602_4911421813394023077_n

110 personnes sont venues écouter Lama Samten lors de cette soirée qui restera mémorable pour moi.
Ces enchaînements d’expériences m’aident à m’améliorer, à gérer un peu mieux mes peurs en acceptant de me mettre un peu dans la lumière au côté de Lama Samten quand il a eu besoin d’être accompagné lors de cette conférence.

Evidemment, j’apprends… J’apprends chaque jour auprès de Lama Samten un peu plus les préceptes de la philosophie bouddhiste tibétaine qui m’attire depuis 20 ans, un peu plus sur la méditation au point que je m’inscris au niveau 2 du stage sur le Calme mental (octobre 2017), et enfin, j’apprends sur moi-même.
J’apprends encore car reformuler devant du public les propos de Lama Samten qui a un fort accent québéco-tibétain m’oblige à connaitre le sujet du mieux possible !29597760_2020894984850971_6462180408173227100_n

Comme Lama Samten revenait en 2018, l’association Soins de l’Etre lui a proposé d’animer une nouvelle conférence, sur la gestion des Émotions où j’ai eu le plaisir d’être à nouveau à ses côtés, devant un public venu nombreux : 554 personnes ont rempli la magnifique salle de la Boiserie !
Nouvelle gestion du stress et  nouveaux apprentissages !

Plusieurs ateliers ont suivi cette conférence à Mormoiron et Pertuis.

Et comme les bonnes choses ne s’arrêtent pas en route, un nouvel atelier-conférence sur la Compassion est prévu le vendredi 12 octobre prochain à l’Oustaou  !

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Je souhaite remercier du fond du cœur Barbara et Cécile de l’Oustaou pour leur accueil lors de mes venues à Pertuis et Villelaure, et j’ai une pensée toute particulière pour Cécile qui m’offre sa confiance et son soutien depuis deux ans !

Gratitude à vous deux !

Et bien évidemment,
je bénis l’Univers d’avoir permis que je croise la route de Lama Samten !
Depuis, je suis devenue enseignante en méditation/Calme mental et j’organise un voyage en Inde du Nord l’année prochaine sur cette thématique  !

Au plaisir de vous retrouver prochainement aux côtés de Lama Lobsang Samten !

🌸🙏🌸 Tashi Delek 🌸🙏🌸