Publié dans méditation

Le chemin du calme mental – Samatha

 

Pacifier-lesprit-870.jpg

 La méditation… c’est un chemin qui se pratique d’étapes en étapes… 

Le sentier de la paix intérieure (Samatha, le calme mental) est une représentation symbolique traditionnelle dans l’Inde et le Tibet anciens de différentes étapes de la méditation. Elle représente le voyage intérieur du méditant qui d’un état d’agitation s’exerce et chemine vers un état de souplesse, de félicité et de quiétude. L’esprit est, d’étape en étape, amené à se reposer au sein de sa propre nature.

L’illustration ci-dessus reproduit une gravure tibétaine qui présente les neuf étapes du cheminement du calme mental en les illustrant par neuf scènes. Elle nous donne des éléments d’interprétation de la représentation symbolique traditionnelle de différentes étapes de la méditation qui d’un état d’agitation et de dispersion amène le pratiquant à un état de félicité et de quiétude.

Il y a 2 personnages principaux :

  • l’homme, qui est le sujet méditant, l’observateur,
  • et l’éléphant, son esprit.

Le méditant manie les deux outils dont il dispose pour développer le calme mental : la vigilance représentée par la hachette (la base de la pratique)  et la corde à crochet, le rappel, qui assure la continuité de la pratique. Comme de nombreuses distractions interrompent l’état d’attention, le méditant doit y revenir par des rappels constamment répétés.

L’état de calme mental a deux principaux obstacles : d’une part l’agitation créée par les fixations sur les pensées et les émotions, et d’autre part la torpeur, l’opacité mentale. La torpeur est représentée par la noirceur de l’éléphant et l’agitation par celle du singe.

Le feu qui décroît au fil des étapes exprime le niveau énergétique de la méditation : au fur et à mesure qu’elle progresse, la pratique exige de moins en moins d’efforts.

Les 6 virages du chemin déli­mitent 6 paliers de la progression, dominés successivement par 6 forces de la pratique qui sont : l’écoute des instructions, la réflexion (leur assimilation), le rappel (leur souvenir), la vigilance, l’énergie (la persévérance) et la parfaite familiarisation (l’habitude).

En bordure du chemin sont placés différents objets : plat de nourriture, conque pleine d’eau parfumée, tissu, petites cymbales et miroir représentant respectivement les objets sensoriels (saveurs, odeurs, contacts, sons et formes visuelles) qui distraient du chemin du calme mental si le méditant les saisit.

Voici un résumé des 9 étapes du calme mental en vidéo :

Enfin, j’ai envie de partager avec vous une très jolie illustration du calme mental qui a été faite par Sonam Yeshi, artiste que j’ai découvert lors de ma visite de l‘institut de Norbulingka, dans la banlieue de Dharamsala (Inde).

12006260_1046177722094326_6401708335890242097_n.png

🌸🙏🌸

Publicités

Auteur :

Enseignante Méditation spécialisée dans la relaxation sonore avec les bols chantants, je vous propose des ateliers, des stages, et des voyages en Inde du nord autour de ces sujets qui me passionnent !

2 commentaires sur « Le chemin du calme mental – Samatha »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s