Publié dans Ateliers - Conférences - Stages, méditation, Non classé, personnalités inspirantes, philosophie bouddhiste tibétaine

Atelier-Conférence autour de la Compassion – 12/10/2018

Lama Samten nous a proposé un atelier-conférence autour de la Compassion à LOustaou du Luberon, le 12/10/2018. Ce fut un moment délicieux où j’ai eu le privilège d’accompagner à nouveau Lama Samten pour reformuler ses propos qui peuvent être difficiles à comprendre par les personnes non aguerries à son accent québéco-tibétain ! Les participants ont été charmés par son magnifique sourire, sa joie de vivre, son art du « contentement » et de « l’effort joyeux« !

39535962_1177184289098953_5768985288709767168_n
Lama Samten nous a présenté la Compassion comme étant la racine du Bonheur authentique. Il a distingué deux sortes de compassion : la compassion simple, égoïste, uniquement dirigée vers notre personne. Si celle-ci est indispensable, elle reste insuffisante pour connaitre le bonheur. La seconde compassion, appelée la « Grande compassion », est celle qui nous permet de voir toutes les souffrances dans le monde, d’émettre l’intention de libérer de tous les êtres sensibles sans distinction et enfin, d’agir en conséquence.
Nying je-page-001.jpgMais qu’est-ce que la compassion et comment l’appliquer ?
La compassion repose sur trois préalables :
reconnaître que la souffrance existe en soi et chez les autres, en l’observant et réfléchissant sur ses causes ;
– avoir le désir profond, l’intention, l’aspiration intérieure de vouloir libérer de la souffrance et des causes de la souffrance tous les êtres vivants (y compris nous !). L‘effort joyeux sera source de motivation !
– et enfin : passer à l’action ! Ajustons notre parole et nos actes de manière à avoir une attitude juste et cohérente.

Lama Samten a pris le temps de dissocier la notion de Compassion de celles d’Empathie (nous observons la souffrance de l’autre sans la ressentir) et de Sympathie (nous faisons le choix d’intervenir sur la souffrance de l’autre en fonction de l’attachement que nous lui portons). La compassion est universelle, sans frontière.

Lama Samten a rappelé que la Compassion n’a pas de sens si elle n’est pas accompagnée de la Sagesse : elles sont toutes deux indissociables !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comment développer la compassion ? Nous pouvons cultiver la compassion par la méditation. Il est indispensable de régler au préalable tous nos problèmes intérieurs en commençant à appliquer la compassion sur soi-même. Puis nous l’ouvrons à nos proches et à notre entourage familier et inconnu pour enfin la multiplier vers tous les être vivants, en incluant nos ennemis !

Vous pouvez vous aider du mantra de la Compassion :

Résultat de recherche d'images pour "om mani padme hum"

Retrouvez plus de détails dans le livre de Lama Samten « Le bonheur au jour le jour », disponible dans la boutique de l’Oustaou du Luberon ou auprès des Centres Paramita. Résultat de recherche d'images pour "le bonheur au jour le jour"
Encore une fois, un grand merci Lama Samten  pour la confiance dont vous me témoignez et de tous les enseignements que vous nous offrez!
A bientôt pour de nouvelles aventures à l’Oustaou !

Résultat de recherche d'images pour "oustaou du luberon"
Surveillez bien l’actualité, nous vous préparons une belle surprise pour le Printemps 2019 !

🌸
🙏🌸

 

 

 

 

 

Publicités

Auteur :

Enseignante Méditation spécialisée dans la relaxation sonore avec les bols chantants, je vous propose des ateliers, des stages, et des voyages en Inde du nord autour de ces sujets qui me passionnent !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s